Les métiers en EHPAD

Les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ou EHPAD sont des établissements qui accueillent des personnes âgées dépendantes et non dépendantes, de manière temporaire ou régulière.
Prendre soin des personnes âgées au quotidien nécessite de faire appel à des professionnels qualifiés. Ces lieux de vie sont donc médicalisés et assurent une prise en charge pluridisciplinaire des résidents. Quels sont les métiers exercés en EHPAD ? Faisons le point.

Le directeur d’établissement

Au sein d’un EHPAD, le directeur d’établissement assure la gestion administrative de la structure. Il/elle choisit les fournisseurs, gère le budget alloué, assure des fonctions d’encadrement et de management des équipes de soin. Il/elle assure également les relations avec les familles, notamment lors du processus d’admission des résidents.

La prise en charge médicale

Pour assurer une prise en charge médicale efficace des résidents, les EHPAD s’appuient sur plusieurs acteurs :

  • le médecin coordonnateur : il/elle intervient sous l’autorité et la responsabilité du directeur de l’établissement. Il/elle coordonne la mise en place et l’exécution du projet de soins des résidents, en collaboration avec l’équipe de soins. Il/elle évalue l’état de dépendance des personnes âgées avant l’admission et supervise les actions de formations dédiées au personnel soignant.
  • le médecin gériatre : médecin spécialisé en gériatrie, il/elle veille à préserver l’état de santé des résidents, sur le plan physique et psychologique. Il/elle joue un rôle important auprès des résidents et de leur famille.
  • les médecins généralistes : les médecins traitants (ou médecins de famille) assurent le suivi médical des résidents dont ils ont la charge. Ce mode de fonctionnement est favorisé dans les EHPAD situées en métropoles.

La prise en charge paramédicale

Pour assurer la vie au quotidien, les équipes soignantes assurent l’accompagnement des résidents, tant sur le plan des soins d’hygiène et de confort (toilette, habillage, transferts, changements de positions), que sur un accompagnement spécifique, lorsque celui-ci s’avère nécessaire.
Plusieurs professionnels paramédicaux travaillent en coordination.

Les équipes soignantes

  • L’infirmier assure la prise en charge des résidents. Il/elle administre les traitements prescrits par les médecins (gériatres ou généralistes), assure la réfection de pansements, réalise les injections, gère la prise de rendez-vous médicaux des résidents. Il/elle agit selon sa propre initiative (dans le cadre de son rôle propre) ou sur prescription médicale. L’infirmier supervise le travail des aides-soignants avec qui il collabore.
  • Les aides-soignants réalisent les soins d’hygiène et de confort des résidents. Ils font les toilettes ou aident les résidents en capacité de réaliser les gestes d’hygiène à faire leur toilette. Ils aident les résidents à s’alimenter et surveillent la prise alimentaire. Ils signalent à l’infirmière toute altération de l’état de santé du résident. Leur rôle est essentiel au sein d’un EHPAD en Guadeloupe ou en métropole.

Certains établissements s’appuient sur un(e) infirmier(ère) coordinateur(rice), qui assure essentiellement la coordination des soins administrés aux résidents. Il/Elle gère également le fonctionnement des équipes de soins, veille au suivi et au renouvellement des stocks, à la réalisation et à la traçabilité des soins. Il/elle agit sous la supervision du directeur d’établissement, en collaboration avec le médecin coordonnateur. Il/elle reçoit les familles et assure l’interface entre les intervenants extérieurs et les équipes de soins.

Les intervenants externes

Certains professionnels interviennent au sein de l’EHPAD de manière ponctuelle, généralement suite à une prescription médicale.
C’est le cas des kinésithérapeutes, des psychomotriciens et des ergothérapeutes. Ils peuvent être libéraux ou salariés de l’établissement.

Le kinésithérapeute ou masseur-kinésithérapeute intervient pour réaliser le suivi des soins de réadaptation et de rééducation fonctionnelle, suite à une altération. A titre d’exemple, en EHPAD, les kinésithérapeutes peuvent intervenir dans le cadre de soins de rééducation à la marche, suite à une chute ou une fracture, notamment à la jambe.

L’ergothérapeute accompagne les résidents et les équipes dans les activités de la vie quotidienne. Il propose des solutions techniques pour aider les personnes âgées présentant des difficultés physiques et psychologiques. Il encadre également les personnels dans les gestes et postures.

A l’EHPAD les Jardins de Belost l’ergothérapeute effectue les recueils de données lors visites à domicile de pré-admission des futurs résidents en collaboration avec l’IDE ou la psychologue. Il coordonne le pôle d’activités et de soins adaptés recevant dans notre structure 12 personnes. Il organise les activités de stimulation adaptées aux usagers en collaboration avec les ASG.

Le psychomotricien assure une prise en charge des troubles psychomoteurs (troubles des mouvements et des gestes) dont souffrent les résidents. Il effectue un bilan psychomoteur de chaque patient qui lui est confié, pour mettre en place un projet thérapeutique adapté.

Ponctuellement, les responsables des soins peuvent faire appel à un intervenant externe, lorsque le besoin s’en fait sentir. Il n’est pas rare de faire appel à un diététicien pour établir un plan alimentaire adapté (pour un diabétique, pour un résident dénutri) ou un pédicure-podologue (pour réaliser les soins d’ongles de pieds), par exemple.

Tous les professionnels cités ci-dessus sont des paramédicaux, qui travaillent sur prescription médicale.

Les intervenants médico-sociaux

Plusieurs intervenants médico-sociaux travaillent en complémentarité des équipes paramédicales.

L’auxiliaire de vie sociale exerce un rôle de soutien et d’accompagnement social. L’aide médico-psychologique (ou AMP) assure un accompagnement au quotidien des personnes âgées, tant sur le plan physique, que sur le plan psychologique ou sur le plan des loisirs également.

Ces deux catégories de professionnels collaborent avec les aides-soignants au sein des EHPAD et réalisent des tâches similaires à ces derniers.

L’animateur intervient plusieurs fois par semaine au sein de l’établissement. Il propose des activités variées aux résidents. Il/elle propose des activités adaptées aux besoins et aux possibilités des personnes accueillies. On peut donc retrouver des activités de gymnastique douce, des ateliers mémoires ou des activités musicales au programme hebdomadaire.

Enfin, un psychologue est de plus en plus souvent engagé par les responsables d’établissement. Il/elle écoute et accompagne les résidents qui présentent des difficultés, troubles psychologiques et neurodégénératifs. Il/elle est à l’écoute et accompagne les familles, dans le processus d’adaptation, en cas de difficultés ou de conflits. Il encadre les équipes, et les aide à prendre du recul face à certaines situations ou à verbaliser des difficultés liées à leur pratique quotidienne. Il intervient dans le pôle d’activité et de soins adaptés.
Il évalue et aide à la rédaction des projets personnalisés, des directives anticipées et réflexion éthique. Il occupe une place indispensable dans les parcours de soins palliatifs et l’accompagnement de fin de vie.

Le psychologue propose un regard croisé apportant liens, sens et ouverture dans les prises en charge des résidents.

Une équipe pluridisciplinaire

Aux Jardins de Belost les professionnels proposent un accompagnement pluridisciplinaire aux résidents de manière transversale. Dans leurs différents domaines d’intervention, ils croisent leurs savoirs faire et expériences au profit d’une culture commune voulue dans l’EHPAD Les Jardins de Belost.
Les compétences professionnelles et personnelles sont valorisées au service d’une vision systémique pour prendre en charge la personne accueillie dans sa globalité. Pour que l’EHPAD ne soit pas uniquement un établissement de soin mais un lieu de vie et d’accueil.

Nous nous attelons à renforcer cette posture. Cet écosystème permet de créer un environnement bien traitant et bienveillant à la fois pour les résidents et pour le personnel.